• CO-INVEST

Versements programmés en assurance vie : quels sont les avantages ?

L’assurance vie est considéré comme le placement préféré des Français. Et pour cause, il présente de nombreux avantages, comme la possibilité d’effectuer des versements programmés. En fait, ce type de versement constitue une manière efficace de préserver le rendement de son contrat d’assurance vie.


Un contrat d’assurance vie est un placement financier qui permet au souscripteur d’épargner de l’argent. Il permet donc au souscripteur de percevoir des intérêts sur son contrat en fonction du capital investi. Il est principalement utilisé comme un produit d’épargne, permettant de répondre à divers objectifs tout au long du cycle de vie d’une personne, pouvant être investi sur toutes les classes d’actifs, le tout au sein d’une enveloppe fiscale avantageuse. Ces objectifs peuvent prendre diverses formes, comme par exemple la constitution d’un capital, la valorisation d’un capital, l’optimisation de la fiscalité, la préparation de la retraite, l’encadrement d’une donation ou encore la transmission d’un patrimoine. Lors de l’ouverture du contrat, le souscripteur réalise un versement initial. Il peut ensuite placer de l’argent sous forme de versements complémentaires dès qu’il le souhaite et/ou effectuer des versements programmés suivant la fréquence choisie (mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle).


Un des avantages de l’assurance vie va donc être son adaptabilité. En effet, que ce soit la possibilité de réaliser des arbitrages, d’effectuer des versements complémentaires ou programmés que l’on peut modifier ou suspendre à tout instant, de demander une avance ou un rachat, les possibilités sont nombreuses.


Quels sont les intérêts du versement programmé ?


Les marchés oscillent de manière très volatiles et personne n’est à l’abri d’une baisse ou d’une crise majeure, comme celle des Subprimes en 2008, ou la crise liée au coronavirus que nous avons vécu en 2020. Cette volatilité peut avoir une incidence importante sur une prime de départ. En effet, si les marchés baissent peu de temps après l’ouverture d’un contrat, la valorisation de ce dernier diminuera. Toutefois, si le souscripteur/assuré effectue des versements programmés, le risque sera davantage lissé. Lorsque le fonds présente une valorisation élevée, l’achat de parts sera moindre. Si le mois suivant le fonds présente une valorisation plus faible, le souscripteur/assurée achètera davantage de parts, d’où un risque plus faible sur une longue période.


Ainsi, mettre en place des versements programmés et donc réguliers, est une solution qui s’apparente solide et efficace pour faire face à ces variations. De plus, un versement programmé mensuel, par exemple, va vous pousser à épargner régulièrement, mais surtout automatiquement. C’est un bon moyen de faire fructifier son argent. Ainsi, vous vous constituez une épargne sans réellement vous en rendre compte et sans avoir à vous en occuper.


La sélection des différents fonds restent toutefois primordiale. Il existe un univers de fonds financiers conséquent et bien les choisir restent la priorité de tout investisseur. Alors, n’hésitez pas à vous rapprocher de notre cabinet Co-Invest, pour vous proposer un accompagnement personnalisé sur du long terme !


Source : mifassur.com ; placement.meilleuraux.com ; patrimea.com