• CO-INVEST

Réduire votre impôt : la fin d’année approche

Trop souvent confondue avec l'évasion fiscale, la défiscalisation est en réalité une action légale consistant à réduire le montant de ses impôts par le biais d'un investissement. En 2021, quels sont les différents leviers pour une défiscalisation optimale ? Co Invest vous aide à y voir plus clair.



Nombreuses sont les solutions en France pour défiscaliser. Notre pays est bien connu pour ses niches fiscales, car les Français aiment payer moins d’impôt. Et l’État y trouve largement son compte en orientant l’épargne des Français (en les attirant avec la défiscalisation) vers des secteurs subventionnés ainsi : dans la pierre avec le Pinel, dans les PME avec les FCPI, dans les DOM TOM avec le Girardin industriel, etc. En pratique, la défiscalisation peut prendre plusieurs formes : des charges qui diminuent le revenu global imposable, ou directement des réductions / crédits d’impôt.


La réduction d’impôts


Pinel


Dispositif phare de la défiscalisation, la loi Pinel consiste à faire un investissement locatif dans un bien neuf ou en VEFA, en contrepartie d’une réduction d’impôt. Portée au maximum, la loi Pinel vous permet une réduction d’impôts de 12%, 18% ou 21% du montant de l’investissement, selon un engagement de location porté respectivement à 6, 9 ou 12 ans. Le montant maximale de la réduction d’impôt est de 63 000€ sur 12 ans.


FCPI et FIP


Les Fonds Communs de Placement dans l’innovation et les Fonds d’Investissement de proximité sont un bon moyen de bénéficier d’une défiscalisation tout en investissant dans des sociétés tournées vers l’avenir. En contrepartie, vous profiterez d’une réduction de 18 % sur votre impôt sur le revenu.


Girardin Industriel


Ce dispositif vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt très importante en participant au financement de matériel pour l’industrie et l’artisanat dans les DOM-TOM. Cet investissement est particulièrement efficace, car il vous permet de défiscaliser un montant plus élevé que votre investissement initial !


Girardin Social


Volet social de la loi Girardin, le Girardin Logement Social est un dispositif de défiscalisation qui propose aux investisseurs de bénéficier d’une réduction d’impôt au titre de l’acquisition ou de la construction de logements sociaux neufs en outre-mer. Ces logements sont ensuite confiés à des organismes de logements sociaux qui les louent aux ménages éligibles.


Dons aux associations


Les dons au profit des associations ouvrent droit à une réduction d'impôt sur le revenu de 66 % à 75 % du montant versé, selon l’association choisie, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Pour être éligibles à la réduction d’impôt, les dons doivent être désintéressés et ne comporter aucune contrepartie. Ils doivent être effectués au profit d’associations, de fondations, d’œuvres, de fonds de dotations ou d’organismes publics ou privés.


Personnel à domicile


Vous pouvez bénéficier d'un crédit d’impôt si vous engagez des dépenses au titre des services à la personne qui vous sont rendus à votre résidence principale ou secondaire située en France, que vous en soyez propriétaire ou non. Les salariés doivent effectuer à domicile des tâches à caractère familial ou ménager. Il s'agit notamment des activités suivantes : garde d'enfants ; soutien scolaire ; assistance aux personnes âgées ou handicapées ; entretien de la maison et travaux ménagers ; petits travaux de jardinage ; prestations de petit bricolage ; prestations d'assistance informatique, internet et administrative ; soins et promenades d’animaux de compagnie, à l’exception des soins vétérinaires et du toilettage, pour les personnes dépendantes.


La diminution du revenu global imposable


Le Plan Épargne Retraite


Commercialisé en octobre 2019, le PER signe le renouveau de l’épargne retraite. Cette nouvelle enveloppe fiscale remplace l’ensemble des dispositifs existants : PERP, Préfon, contrats Madelin, PERCO, articles 83, etc. Le PER fonctionne sur le même principe que le PERP et la loi Madelin : sur la base de versements volontaires, l’épargnant se constitue un complément de revenus dont il bénéficiera ensuite à la retraite. Vous pourrez déduire les versements sur votre PER de votre revenu imposable net. Ce qui vous donne droit à une économie d’impôt l’année suivante. Nous vous conseillons de lire notre article sur le sujet pour mieux comprendre.


Le déficit foncier lié à des travaux


Le mécanisme du déficit foncier permet aux propriétaires bailleurs dont les charges (copropriété, travaux, gestion, taxe foncière etc.) dépassent les revenus fonciers (les loyers encaissés) de déduire le déficit de ses impôts. Le total des charges liées à ces travaux est imputable sur le revenu global, dans la limite de 10 700 € par an (sous conditions). Un bailleur ayant réalisé un investissement locatif peut donc utiliser le mécanisme du déficit foncier pour faire baisser le montant de son impôt sur le revenu.



Il existe encore d’autres produits qui permettent la défiscalisation comme SOFICA pour soutenir la production de film, ou encore la loi Denormandie qui se concentre sur les biens anciens, à rénover, située en centre-ville. Il est donc loin d’être facile pour un épargnant de déterminer les dispositifs de défiscalisation les plus avantageux au regard de la situation patrimoniale personnelle. C’est la raison pour laquelle vous pouvez vous tourner vers notre cabinet CO-INVEST, afin de réaliser un audit global de votre situation patrimoniale et évaluer l’intérêt fiscal des différents dispositifs.



Source : tacotax.fr ; avenuedesinvestisseurs.fr