top of page

Investissement à impact et philanthropie, quelle différence ?

Il existe plusieurs approches d’investissement complémentaires pour tout investisseur souhaitant donner du sens à ses investissements, notamment l’investissement à impact et la philanthropie.


Qu’est-ce la finance à impact ?

Selon la définition officielle établit par Finance for Tomorrow, la finance à impact est « une stratégie d’investissement ou de financement qui vise à accélérer la transformation juste et durable de l’économie réelle, en apportant une preuve de ses effets bénéfiques. » Cette finance va s’appuyer sur trois points essentiels :

  • La recherche conjointe, dans la durée, d’une performance écologique et sociale et d’une rentabilité financière, tout en maîtrisant l’occurrence d’externalités négatives ;

  • L’adoption d’une méthodologie claire et transparente décrivant les mécanismes de causalité via lesquels la stratégie contribue à des objectifs environnementaux et sociaux définis en amont, la période pertinente d’investissement ou de financement, ainsi que les méthodes de mesure, selon le cadre dit de la théorie du changement ;

  • L’atteinte de ces objectifs environnementaux et sociaux s’inscrivant dans des cadres de référence, notamment les Objectifs de Développement Durable, déclinés aux niveaux international, national et local.

La finance a impact consiste à la fois à maîtriser les externalités négatives et à entamer des pratiques responsables, pour rechercher l’impact positif.


Le but de cette finance à impact est que le monde se rende compte d’une chose : pour atteindre les Objectifs de Développement Durable et ceux de l’Accord de Paris pour le climat et apporter des réponses à la hauteur des enjeux, nos modes de pensée et d’action doivent évoluer. La transition écologique, énergétique et solidaire nécessite de transformer l’économie réelle : les acteurs financiers se doivent d’utiliser toutes les ressources à leur disposition pour y contribuer.


Qu’est-ce que la philanthropie ?

La philanthropie, doctrine de vie qui met l’humanité au premier plan de ses préoccupations, se distingue de l’impact investing par le fait qu’elle ne recherche pas de rendement financier et se focalise uniquement sur l’objectif social et environnemental à atteindre. Le philanthrope agit de façon désintéressée et cherche à améliorer le sort de ses semblables par de multiples moyens (dons financiers, mécénat de compétence ou bénévolat).


Elle permet ainsi de soutenir des projets innovants ou nécessaires qui n’offrent pas de rentabilité immédiate comme l’aide aux sans-abris et d’autres multiples exemples que vous pouvez retrouver sur Gingo, la plateforme de philanthropie collaborative de Degroof Petercam. L’impact investing prend régulièrement le relais de financements obtenus au départ de la philanthropie lorsque le business modèle est devenu viable.


L’investissement à impact et la philanthropie sont donc deux approches totalement complémentaires pour tout investisseur souhaitant donner du sens à ses investissements. Nous pouvons également penser à l’investissement socialement responsable qui est une troisième approche, également complémentaires à la philanthropie et à l’investissement à impact. Les Investissements Socialement Responsables vont s’inscrire dans un ensemble d’étapes qu’une entreprise va suivre pour intégrer des critères extra-financiers à ses valeurs, aussi appelés des critères ESG (environnemental, social et gouvernemental). Ainsi, l’investissement socialement responsable (ISR) consiste à intégrer les critères ESG qui constitue les trois piliers de l’analyse extra-financière, dans les processus d’investissement.


Source : degroofpetercam.com ; financefortomorrow.com


Comments


bottom of page